The Speris Legacy – Chronique

Avant de tout miser sur sa franchise Worms, Team 17 osa publier ce jeu d’aventure tout mignon qui hélas ne connut pas de traduction française.
Ce qui me chagrine, c’est qu’à l’époque cet éditeur renonça de finaliser un projet développé en interne par ses auteurs historiques au profil de de celui-ci.
Et si vous êtes curieux je vous invite à tapez dans un moteur de recherche les termes « King Of Thieves » pour admirer ce qu’aurait pu être l’ultime bijoux de cet éditeur sur la machine de Commodore.

Mais ne boudons pas notre plaisir avec « The Speris Legacy » véritable plagiat émule de « The Legend Of Zelda : Link To The Past » qui vous proposera plusieurs heures d’aventures.
Pas de princesse à sauver cette fois-ci mais il sera quand même question d’un grand méchant mettant en péril le royaume de Sharma. Bizarrement ça sera à vous, le dénommé « Cho » pauvre paysans du coin, à solder les comptes et récupérer au passage le trône et sa couronne.

Après c’est comme dans tout RPG-Action qui se respecte : visiter des donjons, parler avec les PNJ, combattre pour augmenter son niveau d’expérience.
Peut-être plus simple que Zelda car l’inventaire est peu sollicité et la magie totalement absente du jeu. Un peu plus bourrin donc mais rassurer-vous son scénario n’a pas été bâclé bien au contraire. Une bonne surprise pour tous les fans du monde d’Hyrule qui comme moi désespérait de ne pas avoir un équivalent sur Amiga.

The Speris Legacy – Binary Emotions / Team 17 – 1996

Longplay: